Vent de panique dans l’orga du concert nazi à Bordeaux

Suite à la publication de notre article (voir ici), et comme nous nous y attendions, un démenti « formel » a été apporté par les fascistes et par la gérante du Grenier Bordelais – cette dernière se permettant même des justifications mémorables que nous reproduisons ci-dessous.

Captures d’écran des commentaires de la gérante du Grenier Bordelais, en réponse à un avis (négatif) laissé sur le facebook du restaurant

Il n’y a rien d’étonnant à ce que dans ce contexte, les nazi.e.s optent pour un plan B – sur un « terrain privé » comme le Menhir l’a annoncé avec agacement ce matin, tandis que l’horaire initialement annoncé sur leur événement facebook (19H-2H) correspondait à un horaire de bar.

Réaction manifestement agacée du Menhir

Cependant, en interne, c’est la panique : selon nos informations, recoupées par plusieurs sources, le Grenier Bordelais a effectivement été contraint, sous la pression, d’annuler le concert du Menhir.

Mais, toujours selon nos informations, si le Grenier Bordelais compte bien fermer son restaurant demain soir, il persiste à vouloir fournir la bière pour le concert nazi – cet arrangement secret avec les organisateur/trices du concert, et ce malgré la polémique et les démentis publics de la gérante, confirme ce que nous avancions dans notre premier article : les responsables du Grenier Bordelais ont des liens avérés avec l’extrême-droite.

Quant à ce fameux « terrain privé » évoqué par les nazi.e.s, nous avons des raisons de penser qu’il s’agit en réalité du local du Menhir lui-même, situé 33 rue Brulatour, à quelques encablures du Grenier Bordelais. Si tel était le cas, nous imaginons sans peine les insondables difficultés logistiques dans lesquelles les nazi.e.s sont plongé.e.s actuellement.

Avec ou sans générateurs pour alimenter leurs guitares, avec ou (peut-être ?) sans bières pour alimenter leur public de nazi.e.s, pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartiers pour les fachos !

Le collectif Pavé Brûlant

This entry was posted in Analyses and tagged , , , . Bookmark the permalink.